Archives quotidiennes :

MÉDECIN DE CAMPAGNE

Rencontre-débat du 22 avril 2016 autour du film « Médecin de campagne ».

MÉDECIN DE CAMPAGNE : Une soirée très passionnante !

Tout d’abord un film de grande qualité Très bien réalisé ! Mais pouvait-il en être autrement puisque Thomas Lilti est lui-même médecin !
Beaucoup de sujets y sont abordés et ..(réactions des spectateurs ) si , au cours du débat , on avait abordé tous ces sujets …on y aurait passé la nuit !
Plus de 110 spectateurs étaient présents et pas un seul n’a quitté la salle au moment du débat ! Les deux médecins et l’interne présents ont, en toute simplicité, commenté ce film et surtout ils ont répondu à toutes les judicieuses remarques du public . Il faut reconnaitre que le sujet était bien à sa place : plusieurs communes se demandent comment elles vont pouvoir assurer la présence d’un médecin de proximité lorsque celui-ci est parti et que on ne trouve pas de remplaçant !
Le film et surtout le débat ont donné plusieurs pistes de réflexion :
Les jeunes médecins ne veulent plus être submergés de consultations ; 60 actes par jour : non ce n’est plus possible ..Pour le bien du médecin et aussi pour le bien du patient !
Nous vivons en ce moment les conséquences de la diminution drastique du « Numérus- Clausus » décrété il y a maintenant plus de 20 ans ! Trop peu de médecins sont formés et …évidemment il y a aujourd’hui des déserts médicaux ( même les villes importantes sont touchées )
Les communes rurales se démènent pour garder et enrichir des pôles santé : ET ça ne marche pas. les médecins ne restent pas ou ne viennent pas Pourquoi ?

De l’échange et de la discussion est sorti un éclairage nouveau :
Ce ne sont pas les structures ou les équipements qui font venir les médecins en zone rurale Même si tout y est : locaux , infirmières , pharmacie , kiné, etc. Bien souvent un médecin se sent isolé et subit une pression dans cet ensemble.
Contrairement à ce que nous souhaitons (sans doute tous un peu ) nous n’aurons plus un médecin par commune .. Ce qui n’est d’ailleurs pas le cas aujourd’hui .
Il semblerait que l’avenir s’oriente vers des équipes de médecins qui se forment spontanément autour d’un idéal commun : durée de travail, vie de famille, vie communautaire ou associative ; souvent autour d’un médecin un peu plus âgé et qui accueille beaucoup de stagiaires .
Qui peut suggérer cette démarche ? Dans quelle commune le terreau est-il favorable ? Y-a-t-il des modèles de réussite ?

Pas de réponses toutes faites …..! Là aussi osons inventer un avenir !
Voilà le message discret de cette superbe soirée !

MERCI A nos intervenants et MERCI à VOUS PUBLIC GENEREUX