MON SAC MA MAISON

Retour en images sur la soirée

« Mon sac ma maison »

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »101″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_slideshow » gallery_width= »600″ gallery_height= »400″ cycle_effect= »cover » cycle_interval= »10″ show_thumbnail_link= »1″ thumbnail_link_text= »[crédits photos : C.Férard] » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

FEMME PAYSANNE

Dernière bouvière, actrice d’un jour. « La vie, l’amour, les vaches ». Femme Paysanne, le film de René Duranton a fait « un tabac » au Vendelais ce vendredi 27 janvier 2017. Merci à vous Public , fidèle à nos rendez-vous

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »100″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_slideshow » gallery_width= »600″ gallery_height= »400″ cycle_effect= »scrollDown » cycle_interval= »4″ show_thumbnail_link= »0″ thumbnail_link_text= »[Show thumbnails] » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

 

 

Session de rattrapage en commandant le DVD du film auprès de votre cinéma
« Le VENDELAIS »  02 99 76 00 12.

Pour vous remémorer ce très beau film, vous pouvez ré-écouter ici la chanson originale de Paco Alejo  interprétée par  Fred Brun.

MÉDECIN DE CAMPAGNE

Rencontre-débat du 22 avril 2016 autour du film « Médecin de campagne ».

MÉDECIN DE CAMPAGNE : Une soirée très passionnante !

Tout d’abord un film de grande qualité Très bien réalisé ! Mais pouvait-il en être autrement puisque Thomas Lilti est lui-même médecin !
Beaucoup de sujets y sont abordés et ..(réactions des spectateurs ) si , au cours du débat , on avait abordé tous ces sujets …on y aurait passé la nuit !
Plus de 110 spectateurs étaient présents et pas un seul n’a quitté la salle au moment du débat ! Les deux médecins et l’interne présents ont, en toute simplicité, commenté ce film et surtout ils ont répondu à toutes les judicieuses remarques du public . Il faut reconnaitre que le sujet était bien à sa place : plusieurs communes se demandent comment elles vont pouvoir assurer la présence d’un médecin de proximité lorsque celui-ci est parti et que on ne trouve pas de remplaçant !
Le film et surtout le débat ont donné plusieurs pistes de réflexion :
Les jeunes médecins ne veulent plus être submergés de consultations ; 60 actes par jour : non ce n’est plus possible ..Pour le bien du médecin et aussi pour le bien du patient !
Nous vivons en ce moment les conséquences de la diminution drastique du « Numérus- Clausus » décrété il y a maintenant plus de 20 ans ! Trop peu de médecins sont formés et …évidemment il y a aujourd’hui des déserts médicaux ( même les villes importantes sont touchées )
Les communes rurales se démènent pour garder et enrichir des pôles santé : ET ça ne marche pas. les médecins ne restent pas ou ne viennent pas Pourquoi ?

De l’échange et de la discussion est sorti un éclairage nouveau :
Ce ne sont pas les structures ou les équipements qui font venir les médecins en zone rurale Même si tout y est : locaux , infirmières , pharmacie , kiné, etc. Bien souvent un médecin se sent isolé et subit une pression dans cet ensemble.
Contrairement à ce que nous souhaitons (sans doute tous un peu ) nous n’aurons plus un médecin par commune .. Ce qui n’est d’ailleurs pas le cas aujourd’hui .
Il semblerait que l’avenir s’oriente vers des équipes de médecins qui se forment spontanément autour d’un idéal commun : durée de travail, vie de famille, vie communautaire ou associative ; souvent autour d’un médecin un peu plus âgé et qui accueille beaucoup de stagiaires .
Qui peut suggérer cette démarche ? Dans quelle commune le terreau est-il favorable ? Y-a-t-il des modèles de réussite ?

Pas de réponses toutes faites …..! Là aussi osons inventer un avenir !
Voilà le message discret de cette superbe soirée !

MERCI A nos intervenants et MERCI à VOUS PUBLIC GENEREUX

Compostelle le chemin de vie

Encore une belle rencontre au VENDELAIS ce vendredi 4 mars autour du film
Compostelle le chemin de la vie
UN FILM QUI PORTE UN REGARD DE TOLÉRANCE ET D’OUVERTURE SUR LE MONDE

Un grande merci à Fabrice, Bernard (Agir pour Eva), Martine , Claude et Arsène pour leurs témoignages

Pour plus d’informations, contactez la déléguée départementale de l’association:
illeetvilaine@compostelle-bretagne.fr

Également nous vous conseillons la lecture de l’excellent livre (en livre de poche) « Marcher pour aimer » de Gérard Trèves
Et pour reprendre une citation de Raymond Devos :

« Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche, quand l’un avance, l’autre veut le dépasser et moi comme un imbécile je marche »

Alors bon chemin à tous !!!!!

Retour sur les animations

Ciné-Campagne 10ème édition

en images

 

« 50 ans de passion et de bénévolat »

AFFICHES 50 ans OK

« 50 ans du Cinéma le Vendelais »

ça se fête

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

 

Rencontre autour du film « Pourquoi j’ai pas mangé mon père? »

Regards sur les animations

 

 

 

RETOUR EN ALGERIE

Un film réalisé par Emmanuel Audrain
Production : Le Goût du Large
52 minutes
Jeudi 12 mars 20h30 (Rencontre)
Dimanche 15 mars 17h00
Ils ont eu 20 ans, entre 1954 et 1962. Comme deux millions de jeunes Français, ils ont fait leur service militaire pendant la guerre d’Algérie. Tortures, « corvées de bois »… Ils en ont été témoins. C’est la blessure dont leur génération n’a pu parler. 50 ans plus tard – au moment de toucher leur retraite du combattant – certains sortent de ce long silence. Ils se regroupent et refusent – pour eux-mêmes – cet argent de la guerre. Ces retraites, ils les collectent et les redistribuent à des associations algériennes. Et puis ils parlent… Ils osent affronter leur douleur et leur honte. Après « Le Testament de Thibirine »,Emmanuel Audrain, réalisateur breton, repart en Algérie pour accompagner ces retraités et saisir leur parole, enfin libérée. L’avis du Vendelais: Merci à Emmanuel AUDRAIN et aux anciens d’Algérie pour leurs témoignages.Pour jeunes et aînés

Bande Annonce du documentaire Retour en Algérie from Emmanuel Audrain on Vimeo.

ONDES FRAGILES

Ondes fragiles
Réalisé par Françoise Bouard et Régis Blanchard,
Dimanche 8 mars 20h30(Rencontre et débat)
Plum FM est une radio associative de libre expression où les maîtres mots sont intégration des différences, reflet de la diversité, prise de parole, écoute et solidarité. Les « marginaux », les « cas sociaux », les « pas-normaux » ont le même droit à la parole que les « normaux ».
En leur ouvrant les micros, Jibé, éducateur spécialisé, fait tomber les étiquettes qui leur collent à la peau. Jeunes délinquants, handicapés, personnes fragiles, se sentent enfin être des individus à part entière, des « comme tout le monde ».
Pourtant, ce formidable outil de cohésion sociale s’avère terriblement fragile. La crise couve et l’emploi de Jibé est sérieusement menacé.
L’avis du Vendelais : Magnifique et généreux= la radio à portée de tous ! rencontre avec le réalisateur

Ondes fragiles – Bande Annonce from LES FILMS DE L’AUTRE CÔTÉ on Vimeo.

SUD EAU NORD DEPLACER

Réalisé par Antoine Boutet
Vendredi 6 mars 20h30 en V.O. (Rencontre et débat)
Le Nan Shui Bei Diao – Sud Eau Nord Déplacer – est le plus gros projet de transfert d’eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, le film dresse la cartographie mouvementée d’un territoire d’ingénieur où le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit, les déserts deviennent des forêts, où peu à peu des voix s’élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s’alarment, un paysage de science-fiction, contre-nature, se recompose.
L’avis du Vendelais : A ne pas manquer. Excellent documentaire (Semaine chinoise). Rencontre avec un membre de l’institut Confucius.

*

Rencontre-débat autour du film « Va y avoir du soui »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un public nombreux est venu assister à la projection du film mayennais ʺVa y avoir du soui ʺ. Trois séances étaient programmées au VENDELAIS. L’équipe du film est venue rencontrer les spectateurs le dimanche 23 février 2014. Cette projection a fait l’unanimité chez le public, heureux de retrouver la Mayenne sur grand écran et en particulier la sympathique ville de Château Gontier ; un bel hommage rendu à ce département.

A l’issue de la projection le réalisateur et l’équipe du film ont débattu avec notre public. Ce long métrage dont les images se déroulent à la façon d’une bande dessinée a su plaire au public mayennais. Avec un tout petit budget, 28 000 euros, une équipe de comédiens locaux, ce film peut rivaliser et être ʺfier ʺ  par rapport à certains longs métrages !!! On peut souligner l’impact de la musique signée Stéphane Aubry qui donne du punch aux images.

Encore une belle réussite du Vendelais et de son équipe d’avoir programmé ce film.

LES TEMPS FORTS DU VENDELAIS

En 2014  8ème édition CINE-CAMPAGNE

Ce festival se déroule début décembre

   

 

 

Ciné-Campagne 6ème édition
L
orsqu’on  nous demande: « Comment faites-vous pour trouver tous ces films chaque année ? « . Nous avons toute suite la réponse :  » le plus difficile n’est pas de trouver des films (il y a en abondance) mais plutôt de les sélectionner et d’en faire un programme harmonieux et adapté à tous « .

 

En bouclant cette programmation 2011, je pense que nous avons réellement ouvert nos horizons et trouvé une « belle brochette »  de films variés : des documentaires (dont celui de notre marraine – des fictions – des films français – des films étrangers – des films d’hier (1925), d’aujourd’hui et de demain (une avant-première) et aussi…une superbe palette de films pour enfants, le tout à consommer sans modération.

Profitons-en, nous avons la chance d’avoir accès à tous ces films et… dans une salle toute belle de sa rénovation, plus accessible avec son hall plus spacieux.

Comme l’an dernier, nous ouvrirons chaque séance par un diaporama proposé par les jeunes et les adultes… nous les encouragerons !!!

Beaucoup de films certes, donc pas facile de les voir tous. Pour les adultes nous avons proposé 2 séances pour 4 d’entres eux .

Ce qui représente tout de même 19 séances pour 13 films en 8 jours.

Belle performance pour vous spectateurs, mais aussi félicitations aux bénévoles du Vendelais qui assurent le suivi des films, leurs projections, l’accueil à la caisse et le contrôle par les jeunes ouvreurs et ouvreuses, le service aux soirées rencontres et tout le travail (que vous ne voyez pas) ,de rédaction, mise en page, diffusion, service caisse avant et après séances et…toutes « les petites mains » qui assurent au jour le jour, semaine après semaine la VIE du Vendais Cinéma : MERCI à tous ces bénévoles

Merci à nos partenaires…. aussi…qui ont à cœur que notre bonne humeur et notre convivialité continue et se diffuse….

Alors , avec le Vendelais Cinéma, lieu d’accueil et de diffusion de belles œuvres…. souhaitons longue vie et réussite à Ciné-Campagne

CinéMA 35 en Fête

En partenariat avec CinéMA 35 , notre association qui fédèrent les 35 salles d’Ille et Vilaine est organisé en mars la fête du cinéma avec une thématique différente chaque année et un concours de courts métrages.